parallax header

Parallaxe, Décembre 2016

(cliquez ici pour revenir à l'édition actuelle


Chers passionnés Leica et photographes classiques.
Merci de suivre nos nouvelles et pensées.

 

Si une image vaut mille mots, que vaut un livre photo ?

J’ai une logique très simple en ce qui a trait aux belles photographies : ne jamais rater la chance d’imprimer une image que je juge digne d’être admirée. Les visiteurs de notre boutique savent aussi à quel point j’aime parcourir un beau livre photo. Notre bibliothèque offre une grande collection pour votre plaisir, et une petite sélection de livres à acheter.

 

Un beau livre photo est un objet d’art. Qu’il soit sur un seul sujet ou qu’il en couvre plusieurs, un ouvrage bien réalisé est une chance unique de voir à travers l’œil photographique de son auteur. Dans la plupart des cas, nous quittons le livre avec une compréhension accrue du sujet, ainsi qu’un grand respect pour le processus de création et sa réalisation.

 

Voici une petite sélection de votre humble serviteur : 

Hakapik, Yoanis Menge

Ce jeune photographe franco-canadien et suisse a grandi sur les Îles-de-la-Madeleine, entouré par les eaux glaciales du golfe du Saint-Laurent. Après avoir été diplômé en photographie, Yoanis a passé plusieurs mois en tant que stagiaire à Magnum Paris, où il a rencontré Josef Koudelka. Pendant quatre ans, il a été l’assistant et collaborateur de ce maître dont les images de l’invasion soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968 résonnent encore aujourd’hui. Il a appris à composer un essai photo captivant et s’est familiarisé avec le processus de l’édition.

 

Convaincu de la nécessité de se plonger dans son sujet, Yoanis est retourné aux Îles-de-la-Madeleine dans l’espoir de présenter une vision plus équilibrée et réaliste de la chasse au phoque que ce qu’il avait vu dans les médias européens. Pendant trois siècles, la chasse a été un moyen efficace et durable pour soutenir des petites communautés du golfe. Yoanis a accompagné les chasseurs Mi’kmaq et blancs sur la banquise pendant quatre ans, toujours à la fin-mars début-avril. Un voyage pouvait durer jusqu’à trois semaines dans les eaux du Québec, de Terre-Neuve ou du Nunavut. Son magnifique livre, Hakapik, est un portrait sincère et sans fioriture de la façon de vivre dans cet environnement rigoureux. J’admets avoir reconnu l’influence de Josef Koudelka dans l’utilisation des angles et perspectives de Yoanis. Toutefois, il y ajoute sa vision claire et honnête d’un peuple et de communautés qui persévèrent quoi qu’il en coûte.

 

Une petite quantité de ce magnifique ouvrage, signé par l’artiste, est disponible à la boutique.

La longue nuit Mégantic, Michel Huneault

Ne vous laissez pas tromper par la jeunesse et la légèreté de Michel Huneault. Il est l’un des photo-journalistes les plus dévoués et assidus que j’ai eu le plaisir de rencontrer. Ayant fait ses classes avec le photographe Magnum Gilles Peress, Michel opère depuis 2008  en couvrant des sujets et événements de l’Afghanistan à Venise-en-Québec. Son œuvre sombre mais pertinente sur l’après désastre de Lac Mégantic du 6 juillet 2013 documente les conditions dans lesquelles les survivants tentent d’aller de l’avant après cet accident de train si catastrophique. Au lieu de s’intéresser aux dégâts physiques, Michel s’est intéressé à l’âme des survivants, montrant la variation de leurs émotions alors qu’ils s’ajustent à une nouvelle normalité.

 

La longue nuit de Mégantic a remporté le prix Dorothea Lange-Paul Taylor de la Duke University en 2015. Quelques copies de cet ouvrage bilingue sont disponibles à la boutique.

 

Les Montréalais - Portraits d’une histoire, Jean-François Nadeau

Oubliez les impôts élevés, les routes et trottoirs du tiers-monde, les politiciens municipaux douteux, ce majestueux ouvrage relatant les expériences des Montréalais telles que vues par des photographes va vous faire sourire ! Jean-François Nadeau est une figure d’autorité de la culture de notre ville ainsi que sur son histoire et son patrimoine photographique. Les Montréalais - Portraits d’une histoire m’a permis de découvrir des photographes qui ont fait un incroyable travail du XIXe jusqu’au milieu du XXe siècle, saisissant des moments de vie de la cité.

 

Un portrait saisissant de l'âme de Montréal, captée sur plus d'un siècle.

 

Les Montréalais - Portraits d’une histoire est disponible en français et en anglais à la boutique.

 

 

On the Portrait and the Moment, Mary Ellen Mark

Tout en parcourant ces images et en lisant les textes les accompagnant, j’avais l’impression qu’elle était toujours des nôtres, chuchotant à mon oreille. Plus qu’une leçon de photographie donnée par l’un des géants du photojournalisme, les mots calmes de Mary Ellen Mark nous permettent de comprendre l’expérience humaine. Avec cette nouvelle édition (2015) dans la série workshop d’Aperture, On the Portrait and the Moment nous fait découvrir une vie entière basée sur l’empathie, la tolérance et le respect.

 

 

Errances/Wanderings, Daniel Miller

Client et ami de la boutique de longue date, Daniel a toujours son appareil avec lui. Son nouveau livre porte sur la vie de tous les jours. Drôles, mélancoliques, émotifs, recherchés, tous les instants décisifs saisis par ce photographe de rue vont bien au-delà de simples instantanés.

 

 

Le Mirrorless absolu

Malgré toutes les spéculations sur des nouveaux modèles mirrorless Fuji ou Sony et, bien entendu, sur un nouveau Leica M, ne passons pas sous silence les qualités remarquables du M240 actuel.

 

En ayant cela à l’esprit, nous avons choisi deux articles M qui vont rehausser votre expérience photographique et nous les offrons à un prix très spécial : le M240 en fini argenté-chrome avec un classique M-Summicron 35mm, également en argenté-chrome. Cet ensemble robuste et intemporel favorisera votre créativité pour les années à venir. 

 

Cliquez ici pour voir.

Le Moyen format qui voit grand !

Je suis fier et honoré d’annoncer que Camtec Photo fait partie des rares détaillants choisis pour vendre le nouvel appareil mirrorless Hasselblad X1D ! Étant un fan et utilisateur du Hassy X-Pan, je compte les heures jusqu’au moment où le Père Noël déposera ce mirrorless Moyen format de 50 mégapixels sous le sapin de notre boutique.

 

Léger, compact et offrant des fichiers riches aux saveurs de pellicule avec une résolution extraordinaire, tout indique que ce nouveau Hasselblad va dépasser les attentes des photographes les plus exigeants. Au début, ils arriveront au compte-goutte, mais vous pouvez les commander avec notre assurance que nous livrerons aussi vite que possible.

***

Nous vous souhaitons à tous un merveilleux Noël et joyeux temps des fêtes, ainsi qu’une année 2017 porteuse de santé, joie, de belle lumière et de magnifiques occasions photographiques.

 

Au plaisir de lire vos commentaires.

                Photographiquement vôtres,

                Jean Bardaji et Daniel Wiener 

 

Rangefinder footer image

Où les Leicaistes se réunissent!

Abonnez-vous à la newsletter

Nous sommes respectueux de votre vie privée et nous ne partagerons jamais votre adresse courriel avec qui que ce soit.