background

Michel C – Barcelone

En quadrillant Barcelone pendant une semaine j’ai cherché, comme toujours, l’humain dans son élément. Les innombrables et étroites rues piétonnes ainsi que les oeuvres des architectes modernistes font de cette ville un endroit extrêmement photogénique. Autour de Noël la vie y est bourdonnante jour et nuit alors il y a constamment des individus qui entrent et sortent du champs de vision. Il faut choisir, anticiper les mouvements dans toutes les directions. Et la lumière, comme le photographe, se faufile aussi dans ce dédale de pierres et de béton.

 

Depuis plus de 25 ans je me déplace rarement sans un appareil-photo dans mon sac. Pour Barcelone j’ai utilisé mon appareil préféré, le Fuji X100S et un boitier versatile Fuji X-T1 accompagné d’une 56mm/1.2 et d’une 12mm/2.0  Quel plaisir que de vagabonder avec un si petit et léger sac photo en comparaison des kilos de matériel de mon quotidien de photographe/vidéaste à l’Université de Sherbrooke.

 

J’ai repris l’habitude de marquer mes photos non-recadrées d’un liséré noir comme me le permettait l’agrandisseur du temps où je captais la vie avec des Leicas M3 et M4P.

« retour aux galeries