background

From Idiosyncratic to Prepossessing - Jean B.

Au début de l’été, ma femme et moi sommes allés en Europe pour des vacances au cœur des différents héritages, traditions, styles de vie, valeurs et même civilisations qui existent près les uns des autres. Nous avons apprécié le caractère insolite de Copenhague. Les Danois sont indéniablement polis, éduqués et éclairés socialement.

 

Le nord de l’Espagne nous a conquis. La région est pleine de fierté, d’élégance et de panache, consciente de sa place et de la profondeur de ses racines. Le joyau de la couronne est Bilbao : des rues vibrantes de vie, un flair esthétique sans égal — Bilbao est comme le Guggenheim à ciel ouvert — masquant un passé industriel.

 

 

Bien qu’ayant fait de mon mieux pour photographier le caractère et le contraste de ces deux opposés européens, c’était une tâche titanesque. En termes simples : tout était magnifique ! Cela m’a emmené à me poser une question incongrue. Sommes-nous trop programmés à rechercher le laid ou l’étrange dans la photo de rue ? Que ce soit au petit matin ou tard dans la nuit, les rues, ruelles, autoroutes et chemins du Danemark et du nord de l’Espagne étaient bien agréables.

« retour aux galeries